Contribution Communication

Projet de Communauté de Communes du Couserans

Contribution sur la communication et la démarche du projet.

Dans le cadre de la construction de la future communauté des communes du Couserans, les élus des huit intercommunalités ont souhaité s’engager dans une démarche d’élaboration d’un projet de communauté des communes en s’appuyant sur une démarche de co-élaboration du projet.

Au mois de décembre un document méthodologique a été transmis à l’ensemble des Présidents des communautés de communes. Il constitue une première collecte de questions thématiques qui ne demande qu’à être enrichie par l’ensemble des élus qui sont invités à se saisir de ce guide pour instaurer le débat au sein des territoires et enrichir le débat collectif à partir d’éléments spécifiques recueillis lors de ces premiers échanges.

A l’issue de cette première phase, des contributions territoriales feront émerger des éléments de réflexion spécifiques ou collectifs et poseront les bases d’un projet fédérateur et solidaire. Cette première approche d’un travail collaboratif et partagé devrait nous permettre de dépasser les anciens périmètres, avec une volonté réellement affirmée de déployer pour tout le Couserans, les potentiels et les savoir-faire de chacun.

Dans ce contexte, les élus s’interrogent légitimement sur la fracture élus/citoyens qui pourrait émerger d’un projet élaboré sans qu’ils en soient informés et sans leur contribution. Nous devons donc envisager les moyens à mettre en œuvre pour assurer la cohésion et la fluidité de l’ensemble du projet. Avec un périmètre qui regroupe aujourd’hui 95 communes, plusieurs défis sont à relever :

  • La complexité des échanges due à la multiplicité des intervenants répartis sur les 95 communes,
  • La multiplicité des contributions et documents variés à partager, qui est une richesse mais qu’il faudra gérer,
  • La visibilité parfois partielle, éclatée ou disjointe des diverses interventions,
  • Les communications orales avec un risque de dilution de l’information réelle,
  • Une communication non maîtrisée, sujette à des interprétations erronées.

Les moyens à mettre en œuvre, [ ] supports à l’organisation que choisiront collectivement les élus, doivent permettre de mettre en place :

  • Une communication interne/externe maîtrisée,
  • Un travail collaboratif efficient et fédérateur,
  • Une bonne coordination des intervenants,
  • Une visibilité commune sur les contributions au projet et sur la préfiguration du projet de communauté des communes,
  • La traçabilité des éléments de contribution,
  • Le premier chapitre de la mémoire collective de la future communauté des communes du Couserans.

Dans cette perspective, plusieurs propositions sont portées à discussion auprès des élus :

  • La constitution d’une commission communication pour le projet pourrait se structurer avec des élus moteurs de chaque territoire. A eux de définir et de mettre en place les outils les plus pertinents [centre de ressources, blog, … ] pour répondre aux ambitions précédemment affichées et que s’élabore un projet partagé (réunions thématiques, information, diffusion…).
  • Des élus des communautés de communes engagés dans le projet sont prêts à venir dans les territoires à leur demande pour animer des débats.
  • Des outils pour le projet : un nom de domaine, Couserans.net avec un espace d’hébergement a été réservé et acquis par Christine TEQUI, qui se propose de le rétrocéder gracieusement à la communauté des communes du [ ] Couserans à l’issue de cette phase de préfiguration. (Tous les autres noms de domaine Couserans.xx sont déjà achetés (propriété à vérifier), une procédure de rachat aux enchères reste possible dans le futur.)
  • Ce nom de domaine constitue le point d’entrée nécessaire, pour permettre de créer l’espace de partage et de communication pour débattre, récolter les diverses contributions, partager l’agenda, les adresses mails, blog,…).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *