Contribution Coordonnateurs Politique, Enfance et Jeunesse

Les atouts, enjeux, opportunités, faiblesses et menaces en lien avec la petite enfance-enfance et jeunesse.

Atouts des territoires

  • Volonté politique d’avancer pour améliorer l’offre d’accueil
    – construction et création de services ( ex : maison de l’enfance à Castillon)
    – augmentation du nombre de places en crèches ; diversité de l’offre jeunesse en bas Couserans
    – travail sur la parentalité à Oust
    – développement de passerelles clsh et secteurs jeunes
  • Existence des dispositifs mis en place
    – formation des coordonnateurs PEL
    – CEJ CAF, PEL, PEDT , FDLA
    -partenariat avec l’ADECC EVS (espace de vie social) à Massat
    – shéma départemental des politiques éducatives concertées porté par le conseil départemental et autres institutions+ fédérations d’éducation populaire
    – Conseil Technique et Départemental des Politiques Educatives
  • Répondre aux besoins des familles
    – mise en place de tarifications modulées
    – amplitude d’ouverture des structures
    -mutualisation des services et des actions
    – les actions jeunesse
  • Expériences de travail et de coopération communes (Graines de mômes, mutualisation, réseau…)

Enjeux de la fusion

  • Dynamique Territoriale
    – Grand Couserans en matière de politique éducative : le développement de la dynamique territoriale passe par une politique éducative
  • Engagement des élus locaux
  • Amélioration de la qualité des services
  • Vers un projet petite enfance-enfance et jeunesse global et cohérent et prenant en considération les réalités territoriales
  • Equité  des services sur le territoire

Opportunités de la fusion

  • Stimuler la dynamique sur chaque territoire
  • Développer une réelle politique de jeunesse cohérente jusqu’aux confins des territoires
  • Amélioration de la structuration des services et la professionnalisation de tous les acteurs éducatifs
  • Mobilisation renforcée des élus pour l’enfance et la jeunesse
  • Accès à certains avantages liés aux équipements sur le territoire  élargi 
    – ski et forfaits

Faiblesses des territoires

  • Mobilité des jeunes
  • Formation et professionnalisation des animateurs
  • Précarité des emplois du secteur éducatif
  • Accompagner les 18-30 ans
  • Amplitude d’accueil à adapter aux besoins des familles
  • Des disparités d’équipements sportifs selon les territoires
  • Propositions culturelles et artistiques (éloignement du bourg centre

Menaces de la fusion

  • Centralisation
    – éloignement des réalités territoriales
    – mauvaise redistribution vers les fonds de vallée
  • Qualité des services fournis au profit de la baisse des budgets
  • Non prise en compte de la compétence enfance-jeunesse
  • Perte de la proximité
  • Eloignement du processus de décision
  • Projets trop ambitieux par rapport aux réalités territoriales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *